Définition : le CBD n’est pas à confondre avec le THC

La culture du chanvre était autorisée autrefois. En effet, il est cultivé en premier lieu à cause de ses vertus thérapeutiques et du textile qui en résulte. Ces dernières années, cependant, la culture et la consommation de cette plante ont été prohibées par la loi. En effet, elle a été classifiée comme faisant partie des drogues à cause des effets qu’elle génère suite à sa prise. Pourtant, actuellement, la loi est devenue plus souple vis-à-vis des substances issues de la plante de chanvre.

C’est quoi le CBD et le THC ?

Le CBD connu sous le nom de cannabidiol est une molécule contenue dans le cannabis. Il s’agit d’une substance qui est légal contrairement au cannabis en lui-même. Il est utilisé comme traitement contre les problèmes de sommeil, ou encore comme antidépresseur et peut même servir d’anti douleur. Le THC ou tétrahydrocannabinol est également une molécule présente dans le cannabis. Il s’agit en fait de la molécule la plus présente dans la plante de chanvre. Il est très utilisé à thérapeutique pour contrer les problèmes inflammatoires et psychologiques. Beaucoup d’études scientifiques portent sur le CBD et THC à l’heure actuelle en vue de prouver leurs vertus positives sur la santé des patients.

La différence entre CBD et THC

La différence majeure entre CBD et THC résident au niveau de leurs effets sur certains traitements.  Le THC possède un effet psychotrope à la différence du CBD qui n’en présente aucun. En effet, le CBD n’a pas d’effet sur les réflexes du patient qui reste toujours sobre malgré la quantité prise. Consommé à forte dose, le THC provoque de l’anxiété chez le patient contrairement à la CBD. Néanmoins, il est important de souligner que le CBD combiné au THC est beaucoup plus efficace et ce quel que soit le traitement.

Une polémique en ce qui concerne l’utilisation du CBD et du THC

Pour de nombreuses personnes, l’utilisation de CBD et THC est pratiquement criminelle étant donné que ces substances sont considérées comme étant de la drogue. Pourtant, une avancée majeure dans les recherches scientifiques ont permis de prouver que le CBD et THC associés constituent un meilleur remède comparé aux médicaments fabriqués industriellement et qui sont à base de produits chimiques. En effet, le CBD annule les effets néfastes du THC et grâce à cela, le patient reste en pleine possession de ces moyens. L’avis d’un médecin traitant est cependant utile dans tous les traitements. En aucun cas, l’automédication n’est conseillée.

Quelles contre-indications à la consommation de CBD ?
Trouver du CBD moins cher : attention aux arnaques d’internet